Le Québec et la lutte à la contrebande d’alcool, 1921-1939

Une conférence de Yannick CORMIER
Vendredi 14 août 2020 de 14h30 à 15h30
En direct sur cette page

Par l’imaginaire, le pittoresque et la singularité qu’elle soulève, la période de la criminalisation de l’alcool aux États-Unis (et dans une certaine mesure au Canada anglais), soit la prohibition de 1919 à 1933, est un chapitre bien maîtrisé tant par les historiens publics que par les historiographies professionnelles. Or, le Québec fait encore figure d’exception : l’historiographie francophone et une certaine histoire publique commencent seulement à se consacrer à ce chapitre de la spécificité québécoise. La conférence proposée expliquera les causes de cette criminalité au Québec, les affaires criminelles les plus importantes mais aussi les innovations policières et la gestion de ce phénomène singulier par les corps policiers et ce, par toute la période 1921-1939.

Yannick Cormier est historien de formation (BA et MA en histoire, DESS en gestion publique). Il a été chercheur à l’ENAP, de même qu’il a travaillé comme chercheur invité en Allemagne à l’Université de la Sarre, à l’Université libre de Berlin et à l’Université de Freiburg. Spécialisé en histoire des organisations policières et des enjeux de mémoire collective, il a été coordonnateur en patrimoine et protocole de la Sûreté du Québec et l’historien en titre de cette organisation de 2009 à 2016. Il est depuis conseiller en pratiques et organisations policières au ministère de la Sécurité publique.