Dimanche 12 août 2018

À la Maison de la littérature

11 h – Table ronde de Martin Fournier et de Louis Rémillard, animée par Raymond Poirier.
Le roman et la BD pour mettre en récit l’histoire autochtone : Les Aventures de Radisson et Le retour de l’Iroquois

Voyagez dans la Nouvelle-France du XVIIe siècle sur les traces des Amérindiens. L’historien et romancier Martin Fournier retrace la grande aventure de la traite des fourrures en suivant le coloré coureur des bois Pierre-Esprit Radisson. Le bédéiste Louis Rémillard, quant à lui, traduit en images l’univers d’un Iroquois à qui les Français demandent de retourner auprès des siens pour y négocier la paix. Dans cette rencontre historico-littéraire, les deux auteurs parleront de leur démarche de création et du défi de puiser dans une abondante documentation pour éclairer un pan méconnu de l’histoire.

13 h – Dessine-moi une histoire : brasser de la bière à Québec
Conférence dessinée de Luc Nicole-Labrie et de Richard Vallerand

De Jean Talon au scandale de la Dow, l’histoire des brasseurs à Québec est riche en événements et en rebondissements. Découvrez un récit bâti au fil de l’eau et du houblon, jalonné de monopoles et de faillites alors que –pour quelque 300 ans– l’industrie de la bière était centrale pour la capitale. Produite par Parenthèses 9, cette conférence a été développée en partenariat avec le Musée de la civilisation et avec l’appui de Québec BD, dans le cadre de la série «Planches d’histoire».


Au Morrin Centre

10 h – Visite guidée
«La visite découverte»
(25 places max.) Réservation à partir du 10 août auprès du Morrin Centre au 418-694-9147 (mentionnez le mot de passe : RVHQ).

En arpentant les cellules sinistres de l’ancienne prison de Québec, vous pourrez déchiffrer de mystérieux graffitis gravés à même le sol par d’anciens prisonniers et observer les anneaux utilisés à l’époque pour les enchaîner. Vous découvrirez une des faces cachées et méconnues de l’histoire de la ville en explorant l’histoire du bâtiment, la vie de ses détenus et les conditions d’emprisonnement. Visitez le Morrin College, la première institution d’enseignement supérieur de langue anglaise à Québec. Explorez le laboratoire de chimie alors qu’un de nos guides vous raconte l’histoire du collège, de ses premières classes en 1862 à sa fermeture en 1902. Laissez-vous ensuite envoûter par les histoires qui hantent la charmante bibliothèque victorienne abritant une collection de bijoux littéraires remontant jusqu’au XVIe siècle.

 

11 h – Atelier interactif d’Alex Tremblay Lamarche
Faire l’histoire de sa rue? Rien de plus facile!

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemblait jadis la rue sur laquelle vous habitez? Cet atelier vous invite à remonter dans le temps en présentant succinctement les outils nécessaires pour en apprendre plus sur les origines et l’évolution de votre quartier et de votre rue. Au terme de cette activité, vous serez en mesure de reconstituer l’histoire de votre rue grâce, principalement, à des ressources disponibles en ligne gratuitement et de l’illustrer avec cartes anciennes et des photos d’époque. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amoureux d’histoire locale!

15 h – Conférence de Catherine Ferland
Le Château Frontenac : une histoire gourmande!

Perché sur le promontoire de Québec depuis 1893, le Château Frontenac est devenu un emblème visuel de la ville. Les plus illustres personnalités du XXe siècle ont fréquenté ce célèbre hôtel, et d’importantes rencontres politiques s’y sont tenues. Pour correspondre à cette image prestigieuse, il allait de soi que la table y soit très soignée. Qu’est-ce qu’on y mangeait? Qui sont les chefs qui y ont officié? Quelles évolutions ont marqué la cuisine du Château au fil de ses 125 années d’existence?

16 h – Activité de clôture avec Jacques Mathieu et Denis Vaugeois, animée par Marie-Eve Ouellet
Faire connaître et aimer l’histoire

Faire aimer l’histoire: rien ne résume mieux l’immense carrière de Jacques Lacoursière. Dans cette causerie où ils partageront leurs souvenirs, Jacques Mathieu et Denis Vaugeois se pencheront sur les grands épisodes de la vie professionnelle de celui qui mérite le titre d’« historien le plus populaire du Québec ». Par le récit de cette vie professionnelle, c’est le rôle même de l’historien dans la sphère publique qui sera revisité, permettant de poser d’intéressantes questions : et maintenant, quelle est la place de l’histoire et de l’historien? Comment l’histoire peut-elle et doit-elle être utilisée?

17 h – Mot de clôture des premiers Rendez-vous d’histoire de Québec

Consultez l’horaire du vendredi 10 août et du samedi 11 août 2018.