Médias et histoire à l’ère de l’instantanéité

Qui : Évelyne FERRON 
Quand : samedi 17 août à 11h
Où : Musée de la civilisation
Prix : gratuit

Je réserve une place !

Le monde de l’information ne cesse d’évoluer et cette réalité s’applique aussi à l’univers de l’histoire et de l’archéologie. Depuis quelques années, avec une accentuation dans les deux dernières années, les organismes scientifiques, les magazines d’histoire et les médias grands publics ont réalisé l’intérêt pour les nouvelles en histoire et en archéologie. De plus en plus d’articles permettent ainsi aux chercheurs et au public d’être au fait plus rapidement des dernières recherches, des dernières théories et des plus récentes découvertes archéologiques via les réseaux sociaux. Bienvenue dans le monde de l’histoire à l’ère de l’instantanéité, des éclipses médiatiques et des fausses nouvelles! En parlant entre autres de la plate-forme Facebook Historiophiles, cette présentation abordera la question de la création de banques de données grand public permettant d’assurer un accès aux dernières informations, mais de qualité.

Evelyne Ferron est une historienne spécialisée en histoire de l’Égypte gréco-romaine qui enseigne l’histoire ancienne à titre de chargée de cours à l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne aussi l’histoire générale en tant que professeure d’histoire et de méthodologie de la recherche au Collège Mérici à Québec et aborde les actualités historiques en plus de présenter des chroniques hebdomadaires en histoire depuis près de 8 ans à l’émission « Dessine-moi un dimanche », animée par Franco Nuovo sur ICI Radio-Canada Première. Elle peut aussi être entendue à l’émission « Aujourd’hui l’histoire » et critique des essais historiques pour la revue littéraire « Lettres Québécoises ». Ses diverses activités médiatiques, l’amenant à commenter occasionnellement les découvertes archéologiques à RDI et LCN et sur les ondes de différentes émissions de radio, ont nécessité la constitution d’une banque de données informatives qui est devenue la page Historiophiles.

23