Raconter une histoire à partir des images: l’exemple d’Eva Braun

Qui : Jean-Pierre CHARLAND
Quand : dimanche 18 août 13h
Où : Maison de la littérature
Prix : gratuit

Je réserve une place !

Écrire l’histoire de quelqu’un, que ce soit dans une monographie ou un roman, nécessite la lecture de toutes les « traces » disponibles. Habituellement, il s’agit de documents écrits. Dans le cas d’Eva Braun, la presque totalité des textes a été détruite. Elle a toutefois laissé 33 albums photos, et environ 8 heures de pellicule cinématographie. Une autobiographie en images, en quelque sorte, dont on peut facilement tirer une biographie.

Né à Sainte-Cécile-de-Lévrard, Jean-Pierre Charland a fait toutes ses études supérieures à l’Université Laval (baccalauréat, maîtrise et doctorat en histoire, puis doctorat en didactique de l’histoire). Pendant 35 ans, il a enseigné successivement à l’Université d’Ottawa et à l’Université de Montréal. Parallèlement à ce travail, il n’a cessé d’écrire. Son premier roman a été publié en 1973, le dernier sent encore l’encre fraîche.

14