Ces femmes qui tenaient le fort: Charlevoix en l’absence des maris (1940-1980)

Qui : Marie-Pier BOUCHARD
Quand : dimanche 18 août 11h
Où : Morrin Centre
Prix : gratuit

Je réserve une place !

Charlevoix, région à l’économie précaire, fut le théâtre, au cours du XXe siècle, de départs massifs d’hommes s’exilant temporairement en quête de travail. En contrepoint des histoires maintes fois racontées des bûcherons et marins, il y a celles, oubliées, des femmes restées au village, qui durent composer avec les défis de ce mode de vie. Face au nomadisme des hommes, les femmes s’ancrèrent dans ce territoire où se conjuguèrent la solitude de l’absence maritale et la solidarité de communautés marquées par les contraintes.

Marie-Pier Bouchard est titulaire d’une maîtrise de l’Université Laval en histoire des femmes et rédactrice-historienne au Dictionnaire biographique du Canada. Autrice du livre Vivre au cœur de « paroisses de femmes » dans la région de Charlevoix, 1940-1980, publié en 2019 aux Presses de l’Université Laval, elle s’intéresse aux questions de genre en milieu rural et plus particulièrement à la capacité d’agir des femmes, appréhendée dans sa quotidienneté.

11