Créez votre passeport généalogique!

Un atelier jeunesse offert par Camillia BUENESTADO PILON, Raphaël BOIVIN et Étienne BELLES-ILES
Samedi 15 août 2020 de 11h à 12h
En direct sur cette page


Vous voulez en découvrir plus sur l’histoire de votre famille et la partager avec vos proches? Lors de cet atelier, l’équipe de Souches aux pois présentera un canevas idéal pour y arriver. Découvrez quelques questions simples à poser à vos grands-parents ainsi que les différents types de patrimoine que votre famille possède et créez un document de recherche digne des plus grands généalogistes! Vous pourrez ainsi commencer à constituer un patrimoine archivistique qui vous suivra toute votre vie. L’atelier pourra mener à la création d’une vidéo récapitulative mettant en valeur les découvertes des jeunes chercheurs réalisée par l’équipe de Souches aux pois.

Camillia B. Pilon détient un baccalauréat en philosophie et poursuit actuellement un certificat en archivistique. Actuellement chargée de faire l’inventaire du patrimoine culturel de Paspébiac, elle a également participé au renouvellement de l’offre généalogique de la Fondation François-Lamy en plus d’y travailler comme archiviste de 2019 à 2020.

Raphaël Boivin a mené des études en littérature québécoise à l’Université de Montréal ainsi qu’en enregistrement audionumérique. Il a réalisé l’émission Les Dames en blues sur les ondes de CHYZ et a créé la chaîne YouTube Taloche d’hivers consacrée à la culture québécoise. Il est actuellement responsable des communications à la Fondation François-Lamy et rédacteur pour le site Web Horreur Québec.

Raphaël Boivin a mené des études en littérature québécoise à l’Université de Montréal ainsi qu’en enregistrement audionumérique. Il a réalisé l’émission Les Dames en blues sur les ondes de CHYZ et a créé la chaîne YouTube Taloche d’hivers consacrée à la culture québécoise. Il est actuellement responsable des communications à la Fondation François-Lamy et rédacteur pour le site Web Horreur Québec.

Étienne Belles-Isles est un jeune cinéaste intéressé par les questions sociales et environnementales. Il a réalisé les courts-métrages 
En voulant faire un film sur la drave et Premier Hiver. À la suite d’un baccalauréat en environnement à l’Université Laval, il poursuit des cours en cinéma et travaille sur plusieurs projets en lien avec le cinéma et l’engagement citoyen.