Le chevalier Charles Emmanuel de Raymond: une voix dissidente en Nouvelle-France

Une conférence de Louis LALANCETTE
Dimanche 16 août 2020 de 13h30 à 14h30
En direct sur cette page et sur Youtube

Veuillez actualiser votre fenêtre si vous ne voyez pas le direct à l’heure prévue.

Charles-Emmanuel de Raymond est un officier des troupes de la Marine connu des historiens pour avoir écrit en 1754 le mémoire Dénombrement de tous les postes du Canada, qui vilipende le système établi de la traite des fourrures en Nouvelle-France et la corruption au sein de l’élite militaire coloniale. L’écriture d’un tel ouvrage nécessitait des connaissances qui ne pouvaient être acquises qu’après une longue carrière dans ce système. Pourtant, les treize années passées dans l’Ouest par l’officier Raymond ne sont que très peu documentées.

Cette conférence, basée notamment sur la riche correspondance que Raymond avait avec les autorités coloniales et métropolitaines, s’intéresse à sa carrière militaire afin de mieux comprendre le parcours des officiers des troupes de la Marine qui servaient dans le Pays d’en Haut durant les dernières décennies du Régime français.

Louis Lalancette est candidat au doctorat en histoire à l’Université Laval de Québec. Ses recherches portent sur l’histoire sociomilitaire de la Nouvelle-France. Si sa maîtrise explorait la carrière des capitaines des troupes de la Marine servant au Canada, sa thèse de doctorat porte sur la pratique de la guerre par la noblesse militaire de la Nouvelle-France comme mécanisme de promotion sociale. Ses recherches s’intéressent également aux relations franco-amérindiennes dans l’Ouest en  approfondissant le rôle qu’ont joué les militaires dans la construction et la solidification d’un empire en Amérique du Nord.