Dévoilement de la programmation 3.0 des Rendez-vous d’histoire de Québec

Nous sommes fiers de (enfin!) vous dévoiler la programmation de cette troisième édition. Du 13 au 16 août, une trentaine d’activités vous sont proposées,  entièrement disponibles à distance, dont plusieurs conférences, débats, tables rondes, ateliers pratiques, activités jeunesse et même une chasse au trésor.

De nombreuses thématiques seront abordées par les conférencières et conférenciers de cette édition 3.0: histoire de la bière et de la contrebande d’alcool, de la musique et du cinéma, la pratique du métier d’historien, l’histoire dans les médias (YouTube et Wikipédia), l’histoire politique et bien d’autres. L’organisation s’est assurée de faciliter l’expérience en offrant un accès aux activités en un simple clic, par l’entremise de notre site Internet. L’ensemble du contenu sera également disponible en ligne, gratuitement, jusqu’au 30 septembre.

CONFÉRENCES ET TABLES RONDES

Le menu de cette année charmera les passionnés d’histoire de la musique et du vêtement, avec la conférence Harmoniser musique et musées: la restauration d’instruments de musique des Ursulines (13 août) offerte par Stéphane Doyon, le concert commenté La musique au Québec: 400 ans d’histoire avec l’Ensemble Nouvelle-France en compagnie de la musicologue Louise Courville (15 août) et les interventions de Marie-Hélaine Fallu et Michel Thévenin sur L’évolution de la vêture féminine en Nouvelle-France et L’uniforme de l’ingénieur militaire au 18e siècle (15 et 16 août). La conférence-atelier sur YouTube et l’Histoire, l’envers du décor (15 août), donnée par l’historien et Youtubeur Laurent Turcot, porte-parole des Rendez-vous cette année, rejoindra aussi bien les curieux que les spécialistes de la médiation numérique. Les amateurs d’histoire politique seront bien servis le 15 août avec les conférences Pleins feux sur les 30 ans de dialogue entre de Gaulle et les Québécois de Roger Barrette, La CAQ, une nouvelle Union nationale? de Pierre Berthelot et La pub de Duplessis enfin décodée, d’Alain Lavigne, ainsi que la prestigieuse table ronde Le FLQ: un héritage en suspens (16 août), en cette année qui marque le 50e anniversaire de la crise d’Octobre.

DES ACTIVITÉS ORIGINALES POUR TOUS

Toujours en format à distance, des activités originales sont offertes à un public de tous âges. Des ateliers sur Wikipédia sont à l’horaire les 14 et 16 août 2020, grâce auxquels les participants pourront comprendre les bases de cette encyclopédie en ligne et entreprendre la création et l’enrichissement de pages sur les grandes épidémies au Québec et les figures marquantes de l’histoire de Montréal. Le tout nouveau balado «Dans les écouteurs de…», animé par un trio d’adolescents mélomanes, permettra au public de découvrir ou redécouvrir la riche tradition musicale du Québec, de l’époque de Champlain jusqu’à aujourd’hui. La trépidante chasse au trésor «À l’ombre du secret» plongera les participants dans l’univers des sociétés secrètes qui ont œuvré au Québec. Saurez-vous démasquer le groupe qui a volé le marteau sacré de la Cathédrale de Québec?

Tout comme l’été dernier, les jeunes n’ont pas été oubliés dans cette édition 3.0: L’Histoire du Québec à colorier, une collection de 20 dessins originaux créés par l’illustratrice Constance Harvey et accompagnés de courtes biographies, met en vedette des personnalités ayant enrichi notre culture commune. Un atelier spécialement destiné aux jeunes, Créez votre passeport généalogique! (15 août), offert par l’équipe du projet Souche aux Pois, leur donnera les bases pour débuter l’histoire de leur famille, dans un format ludique.

D’INDISPENSABLES PARTENAIRES

En cette année si particulière, le soutien de plusieurs partenaires s’avère déterminant. Les Rendez-vous d’histoire de Québec sont heureux de pouvoir compter sur l’apport de Québec Ville de littérature UNESCO, Patrimoine canadien, la SODEC, Desjardins, la Fondation Lionel-Groulx, le Musée de la civilisation, le Fonds Hubert et Florence Laforge, Première Ovation, MAtv, la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, le Centre de la francophonie des Amériques, le Mouvement national des Québécoises et Québécois, le Pôle culturel du Monastère des Ursulines, le Monastère des Augustines et la Maison de la littérature.

Les Rendez-vous diffusés à MAtv

Dans le cadre des Rendez-vous d’histoire de Québec, où plus d’une soixantaine d’activités déployées dans sept lieux historiques de la ville de Québec ont été présentées, MAtv vous propose une sélection de douze activités thématiques vous permettant de découvrir ou de redécouvrir des personnages, des lieux ou encore des événements qui ont marqué le parcours historique, patrimonial et culturel du Québec.

Durant l’automne 2019 et l’hiver 2020, voyez ou revoyez les activités suivantes:

Une vie au service de la culture et de l’histoire: entretien avec Denis Vaugeois (partie 1)

Denis Vaugeois a consacré sa vie à l’histoire de l’Amérique française. Tour à tour enseignant, éditeur, haut fonctionnaire, ministre des Affaires culturelles, chercheur et auteur, il s’est intéressé à de nombreux sujets, dont Samuel de Champlain, les Autochtones, les Juifs, la Conquête et l’Acte constitutionnel. Cet entretien, mené par l’historien Éric Bédard, permet de faire le point sur un engagement pour la connaissance de l’histoire autant que sur une œuvre imposante. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx. (Partie 1 de 2)

Une vie au service de la culture et de l’histoire: entretien avec Denis Vaugeois (partie 2)

Denis Vaugeois a consacré sa vie à l’histoire de l’Amérique française. Tour à tour enseignant, éditeur, haut fonctionnaire, ministre des Affaires culturelles, chercheur et auteur, il s’est intéressé à de nombreux sujets, dont Samuel de Champlain, les Autochtones, les Juifs, la Conquête et l’Acte constitutionnel. Cet entretien, mené par l’historien Éric Bédard, permet de faire le point sur un engagement pour la connaissance de l’histoire autant que sur une œuvre imposante. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx. (Partie 2 de 2)

Les rébellions, les Patriotes et nous (partie 1)

Encore aujourd’hui, les événements de 1837-1838 continuent de fasciner. À travers les rébellions patriotes, c’est toute une page de l’histoire des idées qui se joue. Des femmes et des hommes désireux de matérialiser un idéal, hérité des Lumières, où s’affrontent aristocratie et démocratie, sur fond de conquête des libertés individuelles… et de naissance du nationalisme. Cette table ronde rassemblant trois spécialistes permet de revisiter cette période où s’entrecroisent des centaines de destins souvent héroïques, toujours émouvants. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx et le Mouvement national des Québécoises et Québécois. (Partie 1 de 2)

Les rébellions, les Patriotes et nous (partie 2)

Encore aujourd’hui, les événements de 1837-1838 continuent de fasciner. À travers les rébellions patriotes, c’est toute une page de l’histoire des idées qui se joue. Des femmes et des hommes désireux de matérialiser un idéal, hérité des Lumières, où s’affrontent aristocratie et démocratie, sur fond de conquête des libertés individuelles… et de naissance du nationalisme. Cette table ronde rassemblant trois spécialistes permet de revisiter cette période où s’entrecroisent des centaines de destins souvent héroïques, toujours émouvants. Une présentation des Rendez-vous d’histoire de Québec, en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx et le Mouvement national des Québécoises et Québécois. (Partie 2 de 2)

1759: La dernière campagne du général Montcalm

En compagnie de Dave Noël, journaliste à la recherche pour Le Devoir, historien et auteur de l’essai Montcalm, général américain paru chez Boréal en 2018, l’épisode d’aujourd’hui propose de découvrir le souvenir laissé par Montcalm dans la mémoire collective des Québécois, de même que la formation de ce général et, surtout, sa réelle responsabilité dans la campagne décisive de 1759.

Olivier-Elzéar Mathieu, de «p’tit gars» de Saint-Roch à archevêque de Régina

Canadien français socialement et politiquement engagé, Olivier-Elzéar Mathieu a eu un destin étonnant. L’historien et professeur émérite Jacques Mathieu retrace le parcours hors du commun de celui qui, de simple étudiant du faubourg Saint-Roch, à Québec, a gravi les échelons jusqu’à devenir enseignant, recteur, évêque et finalement archevêque de Régina, en Saskatchewan. Présenté en partenariat avec la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN).

Alfred Évanturel, du faubourg Saint-Jean-Baptiste à l’Assemblée législative de l’Ontario

L’historien Serge Dupuis retrace le parcours étonnant d’Alfred Évanturel. Né dans le faubourg Saint-Jean-Baptiste, à Québec, en 1846, Évanturel est au cœur de la fondation d’une certaine dualité nationale en Ontario, légitimant une certaine présence du français dans les écoles de la province pendant sa carrière politique de 20 ans. Présenté en partenariat avec la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN).

Au 16e siècle, la France préférait-elle le Brésil au Canada?

La France n’a pas créé d’établissement permanent dans la vallée du Saint-Laurent avant l’an 1600. À l’exception de la pêche, ils n’avaient pas grand chose à y faire. En revanche, le Brésil offrait des opportunités exceptionnelles et attira les Français en grand nombre. Comment les Français en vinrent-ils à s’intéresser au Brésil et quelle a été l’étendue de leur implication dans la région?

Samuel de Champlain a-t-il trahi le roi de France en 1629?

Depuis la prise de Québec par les Anglais Kirke en 1629 et celle de Port-Royal par l’Ecossais William Alexander fils la même année, de nombreuses accusations d’incompétence et même de collusion avec les Britanniques sont portées à l’encontre de Samuel de Champlain, fondateur de Québec. L’historien français Eric Thierry a mené l’enquête dans les bibliothèques et les dépôts d’archives.

Maurice Duplessis : retour sur le phénomène, 60 ans après sa mort

Duplessis, 60 ans après sa mort, est toujours bien présent dans l’imaginaire collectif québécois… pour le meilleur et pour le pire. Jonathan Livernois, professeur au Département de littérature, théâtre et cinéma de l’Université Laval, propose de revenir sur le parcours du chef politique ainsi que sur son héritage.

Théodore Bochart, fondateur de Trois-Rivières?

Qui était le « sieur de Laviolette »? Cet énigmatique personnage, supposément fondateur de Trois-Rivières, aurait-il pu servir à cacher l’identité du véritable père de la colonie trifluvienne, Théodore Bochart du Plessis, général de la flotte de la Compagnie de la Nouvelle-France, écarté des récits officiels parce qu’il était huguenot? L’historien Yannick Gendron a mené l’enquête.

Bob Morane, les éditions Marabout et le Québec

Combien de Québécois ont décou­vert, grâce à l’écrivain Henri Vernes, le plaisir de lire en dévorant les aventures de Bob Morane? Ils le doivent à Dimitri Kasan, diffuseur des ­éditions Marabout au Québec de 1951 à 1973, qui a persuadé Jean ­Béliveau de devenir porte-parole de ­Marabout et convaincu Vernes de visiter les chantiers hydro­électriques en construction pour y camper l’intrigue de Terreur à la ­Manicouagan. Ce stratège en marketing a révolutionné le marché du livre de poche.

Infographies Québec : quand une image vaut mille mots

Peut-on raconter l’histoire par l’image sans sacrifier la rigueur et la précision ? Des figures ou des graphiques peuvent-ils faire apparaître des phénomènes qui demeurent invisibles autrement? L’historien Gilles Laporte répond à ces questions et tente de le prouver par 69 infographies, relevant le défi de rendre attrayantes et accessibles des informations à la fois riches et rigoureuses à propos du Québec et de son histoire.

C’est donc une nouvelle occasion de prendre rendez-vous avec l’Histoire!

Tirage des prix de présence

Nous vous l’avions annoncé sur notre page Facebook, c’est maintenant chose faite : nous avons procédé au tirage des prix de présence parmi la liste des personnes ayant réservé ou acheté un billet pour assister à une activité. Plusieurs billets, plusieurs chances de gagner ! Alors, sans plus attendre, voici les résultats du tirage (les gagnants seront contactés par courriel).

1 brunch pour 4 personnes au Château Frontenac : David Gauthier ;

1 forfait de 4 personnes pour Ludovica Miniland : Lucie Bergeron ;

2 paires d’abonnements à Québec se souvient : Mariette Parent et Karl Courchesne ;

3 lots de marchandises RVHQC : Denise Thomassin (sac tissu, carnet, gourde et macaron), Denise Morin (sac thermos, carnet, gourde et macaron) et Claire Dumoulin (casquette, carnet, gourde et macaron) ;

1 lot de la Société Historique de Québec : Alex Levasseur

10 livres Dix journées qui ont fait le Québec : Danielle Drolet, Therese Vachon, Félix Beaudry-Vigneux, Véronique Girard, Maxime Vézina, Mona Andrée Rainville, Marie-Berthe Guibault-Lanoix, Frédérique Lavoie, Francine Huot et Carole Boutin.

Merci à nos partenaires pour cette générosité !

 

 

Un franc succès pour les 2e Rendez-vous d’histoire de Québec

3300 visites enregistrées en quatre jours!

Québec, le lundi 19 août 2019 – Du 15 au 18 août derniers se sont tenus les Rendez-vous d’histoire de Québec, lesquels se sont déployés dans sept lieux historiques de la ville de Québec et ont présenté plus d’une soixantaine d’activités. Cette seconde
mouture de l’événement a connu un franc succès, ayant enregistré 3300 visites, soit 2000 de plus que l’an dernier!

Certaines activités à elles seules ont su attirer plus d’une centaine de personnes à la fois. Les plus fortes affluences ont été enregistrées à la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone, lors de la table ronde sur les Patriotes, de la conférence sur le marquis de Montcalm prononcée par Dave Noël, de la conférence sur Champlain offerte par Éric Thierry, et de la conférence sur Marie-Barbe Loiselle, dite «Mademoiselle Baboche», espionne de Saint-Roch, donnée par José Doré.

« Le pic de fréquentation a été atteint le samedi après-midi, alors que 350 personnes assistaient simultanément à nos conférences, visites et activités », précise Catherine Ferland, présidente des Rendez-vous d’histoire de Québec.

L’organisation de l’événement a pu compter sur la participation de l’historien et animateur Denis Angers à titre de porte-parole. « Au terme de cette seconde présentation des Rendez-vous d’histoire, je me félicite de constater que, grâce à cet événement, Québec a enfin offert des contenus de qualité dans des contenants historiques inestimables. Du Morrin Centre à la Maison de la littérature, en passant par la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone et l’îlot des Palais, des historiens passionnés ont fait résonner les vieilles pierres de la capitale de conférences et d’activités variées. Lord Durham avait tort : nous sommes bel et bien un peuple avec une littérature et une histoire! », mentionne M. Angers.

Pour sa deuxième année d’existence, l’événement a confirmé son potentiel d’attraction extrarégionale en attirant à Québec un public provenant de la grande région de Montréal, de l’Estrie et de l’Outaouais.

L’historien Dale Gilbert et la conférence historique augmentée «Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire» présentée les 17 et 18 août 2019 au Musée de la civilisation. Crédit photo: Benoît Bordage.

D’INDISPENSABLES PARTENAIRES

Le succès de cette année repose sur les magnifiques soutiens et partenariats qui ont été noués. L’apport de la Ville de Québec, notamment à travers « Québec, ville de littérature UNESCO » et l’Entente de développement culturel, ainsi que celui de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du Conseil de la culture, ont permis de développer une offre culturelle inusitée, notamment un Salon du livre d’histoire et une conférence historique en réalité augmentée, qui ont attiré un grand nombre de visiteurs. L’équipe des Rendez-vous d’histoire de Québec a aussi pu compter sur un escadron de bénévoles enthousiastes et généreux.

Plusieurs partenaires, dont le Musée de la civilisation, ont déjà confirmé qu’ils souhaitent accueillir les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec l’an prochain. Les dates pressenties sont les 13, 14, 15 et 16 août 2020.

À PROPOS DES RENDEZ-VOUS D’HISTOIRE DE QUÉBEC

Rendez-vous d’histoire de Québec est un organisme à but non lucratif administré par huit passionné(e)s issu(e)s du milieu de la culture, de l’histoire et de la littérature. L’organisation souhaite participer activement à la diffusion de l’histoire du Québec en promouvant l’accès aux connaissances historiques, patrimoniales et culturelles. Cette diffusion prend la forme de conférences, de démonstrations, d’ateliers pluridisciplinaires, d’expositions et de tout autre moyen de mettre l’histoire au centre de la rencontre!

POUR EN SAVOIR PLUS :

http://www.rvhqc.com | fb.com/rvhqc | Instagram@rvhqc

Source & rayonnement : equipe@brouillardcomm.com | 418 682 6111

La table ronde «Les rébellions, les patriotes et nous» a été l’une des activités les plus courues des 2e Rendez-vous d’histoire de Québec. Crédit photo: Marc-André Beauchemin, 15 août 2019.

Immersion Québec : une expérience à vivre

Activité : visite immersive en réalité virtuelle
Quand : du 15 au 18 août, de 10h à 20h
: 1191, rue Saint-Jean (Québec)
Prix : 25% de réduction durant les Rendez-vous d’histoire
+ 14,99$ au lieu de 19,99$ pour les adultes et
+ 11,99$ au lieu de 14,99$ pour les 13-17 ans.
+ tarif régulier de 9,99$ pour les 8-12 ans

Immersion Québec, c’est une expérience immersive qui vous plongera au cœur de l’histoire de la ville de Québec. À travers les installations interactives, les jeux sur écran géant et la réalité virtuelle, les participants seront amenés à découvrir les faits marquants qui ont fait de Québec une ville au cachet unique en Amérique du Nord. Une expérience inoubliable combinant histoire, culture et divertissement.

Afin de compléter votre pointage et d’inscrire votre nom parmi les meilleurs, participez à une compétition collective au travers 5 mini-jeux projetés sur grand écran. Connaissances générales, adresse, agilité et même endurance seront mis à l’épreuve !

Immersion Qc

 

Les activités coup de cœur du porte-parole Denis Angers dévoilées!

COMMUNIQUÉ

Québec, le lundi 22 juillet 2019 – Les Rendez-vous d’histoire de Québec sont de retour à Québec cet été, du 15 au 18 août prochain. Pour cette seconde mouture de l’événement, l’organisation dévoile aujourd’hui les coups de cœur de son porte-parole, l’historien et animateur Denis Angers. Celui qui jouit d’une forte cote d’amour auprès des Québécois et d’un grand talent de vulgarisateur est emballé par la programmation de cet événement entièrement dédié à l’histoire qui deviendra, selon lui, un incontournable de la ville de Québec.

Expert-conseil en communications et véritable amoureux du Québec, Denis Angers se réjouit de représenter les Rendez-vous d’histoire de Québec, dont la deuxième présentation promet d’être impressionnante, avec plus d’une soixantaine d’activités au programme. Passant de trois à quatre jours en 2019, le festival d’histoire se déploiera dans une foule de lieux historiques de la ville de Québec, soit trois fois plus d’endroits que lors de l’événement précédent.

LES COUPS DE CŒUR DE DENIS ANGERS

Bien qu’il avoue qu’il n’est pas facile de faire des choix avec une telle richesse de contenu, le porte-parole Denis Angers est fier de présenter quelques-uns de ses coups de cœur dans la programmation. Ceux-ci permettront sans doute aux participants de faire des découvertes et de peaufiner leurs connaissances historiques selon leurs intérêts.

« J’ai tenté de retenir, tâche ardue, qu’une ou deux activités par jour, en variant les époques et les thèmes. Deux d’entre elles se consacrent aux tournants de notre histoire : les rebellions de 1837 et la Conquête de 1760. Les autres ont plutôt titillé ma curiosité, combinant gastronomie et histoire. »

Denis Angers

Les rébellions, les Patriotes et nous (table ronde)

Survenant dans un contexte international, les rébellions patriotes mettent en scène de nombreux acteurs : les autorités britanniques, les citoyens américains, les meneurs, mais aussi le clergé et toute la société canadienne-française à un moment clé de son histoire, avec sa culture, ses attaches familiales et paroissiales, ainsi que ses traditions. Cette table ronde rassemblant des spécialistes de cette période sera, à coup sûr, un moment fort des deuxièmes Rendez-vous d’histoire de Québec.

  • Qui : Louis-Georges Harvey, Gilles Laporte, Anne-Marie Sicotte et Christian Blais (anim.)
  • Quand : jeudi 15 août à 15 h 30
  • Où : Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

1759 : La dernière campagne du général Montcalm

Pour plusieurs historiens, Louis-Joseph de Montcalm serait l’unique responsable de la déroute française des plaines d’Abraham. Dans cette présentation, Dave Noël traitera d’abord du souvenir laissé par Montcalm dans la mémoire collective des Québécois, puis s’intéressera à la formation de ce général et à sa responsabilité dans la campagne décisive de 1759.

  • Qui : Dave Noël
  • Quand : vendredi 16 août à 12 h
  • Où : Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

La cuisine dans les camps de bûcherons (conférence avec dégustation)

Les compagnies forestières ont installé des milliers de camps dans les forêts du Québec, certains accessibles par la rivière seulement, d’autres à des kilomètres à pieds de toute civilisation. Dans la première moitié du 20e siècle, ils étaient plus de 30 000 hommes à travailler qu’il fallait nourrir. Certains cuisiniers, des cooks, réussissaient à se tailler une solide réputation capable d’attirer les meilleurs bûcherons. Qui étaient ces cooks, comment travaillaient-ils, que cuisinaient-ils?

  • Qui : Raymonde Beaudoin
  • Quand : samedi 17 août à 13 h
  • Où : Monastère des Augustines
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

La Conférence de Québec de 1944 comme si vous y étiez (meurtre et mystère historique)

Cette année marque le 75e anniversaire de la deuxième Conférence de Québec, tenue au plus fort de la Seconde Guerre mondiale. Roosevelt, Churchill et Mackenzie avaient alors décidé de l’avenir de l’Allemagne. Frédéric Vukovic Roy propose aux participants de vivre ces heures angoissantes dans les coulisses des états-majors, entre négociations politiques, espionnage et drame personnel. À la manière d’un meurtre et mystère, cette captivante aventure est une fiction inspirée des événements de 1944 et des enjeux traités lors de cette rencontre historique.

  • Qui : Frédéric Vukovic Roy
  • Quand : samedi 17 août de 17 h à 22 h
  • Où : Morrin Centre
  • Prix : 60 $ avec buffet aux saveurs de l’époque (réservation obligatoire

Bob Morane, les éditions Marabout et le Québec

Combien de Québécois ont découvert, grâce à l’écrivain Henri Vernes, le plaisir de lire en dévorant les aventures de Bob Morane? C’est Dimitri Kasan, diffuseur des éditions Marabout au Québec de 1951 à 1973, qui a convaincu Henri Vernes de visiter les chantiers hydroélectriques en construction pour y camper l’intrigue de « Terreur à la Manicouagan ». À la fois pédagogue et stratège en marketing, il a révolutionné le marché du livre de poche par ses démarches innovantes.

  • Qui : Jacques Hellemans
  • Quand : dimanche 18 août à 11 h
  • Où : Maison de la littérature
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

Source, rayonnement & demandes d’entrevues :
equipe@brouillardcomm.com | 418 682-6111

Consultez le communiqué complet

Sur la photo : La Conférence de Québec de 1944 comme si vous y étiez (meurtre et mystère historique) | Crédit : Sébastien Dumas

Une série d’activités pour découvrir les Patriotes

Les événements de 1837-1838 continuent d’intriguer, voire de passionner. Derrière les noms comme Papineau et De Lorimier, des centaines de destins fascinants de ce moment clé de l’histoire canadienne-française demeurent pourtant méconnus. Grâce à un partenariat avec le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ), la Fondation Lionel-Groulx et le Musée de la civilisation, les Rendez-vous d’histoire de Québec sont heureux de vous présenter une série d’activités permettant de découvrir et mieux connaître les Patriotes.

Les rébellions, les Patriotes et nous (table ronde)

Rassemblant trois spécialistes du mouvement patriote, Louis-Georges Harvey, Anne-Marie Sicotte et Gilles Laporte, et animée par Christian Blais, cette table ronde sera l’occasion d’aborder de nombreux aspects entourant les rébellions, tant le contexte que ses acteurs. Des exemplaires du fascicule La Mémoire des Patriotes seront offerts gratuitement au public.

Le jeudi 15 août, 15h00 à 16h30
Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
POUR EN SAVOIR PLUS

Projection du film «15 février 1839» et discussion avec Manon Leriche

Après les soulèvements des Français du Bas-Canada en 1837-1838, plusieurs patriotes sont faits prisonniers par l’armée britannique. 15 février 1839 est un drame historique scénarisé et réalisé par Pierre Falardeau, qui revient sur les suites de l’insurrection des patriotes québécois en 1837 et retrace les 24 dernières heures Chevalier de Lorimier ainsi que quatre de ses compatriotes. La projection du film (120 minutes) sera suivie d’une discussion avec Manon Leriche, réalisatrice, recherchiste et présidente de Films Pea Soup.

Le samedi 17 août, de 15h00 à 17h30
Maison de la littérature
POUR EN SAVOIR PLUS

Dans l’intimité des Patriotes (exposition)

La bible personnelle du Chevalier de Lorimier… Une lettre originale du prêtre Étienne Chartier… Le contrat d’engagement d’un officier à Québec pour le compte des Anglais… Le bonnet brodé de Louis-Joseph Papineau… Une lettre et une photo d’Édouard Rousseau, chef des patriotes de Québec… Venez découvrir une sélection d’objets et de documents rares rappelant la mémoire des rébellions de 1837-1838 tirés des collections du Musée de la civilisation et de celle d’un collectionneur privé.

Les 15, 16 et 18 août 2019 (non accessible le samedi 17 août)
Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
POUR EN SAVOIR PLUS

Salon du livre d’histoire

De nombreux auteurs.trices ont publié sur les rébellions et les Patriotes. Venez bouquiner au Salon du livre des Rendez-vous d’histoire pour dénicher des essais, des romans historiques et d’autres œuvres littéraires.

Les 15, 16, 17 et 18 août 2019
College Hall, Morrin Centre

Merci à nos précieux partenaires!