Les activités coup de cœur du porte-parole Denis Angers dévoilées!

COMMUNIQUÉ

Québec, le lundi 22 juillet 2019 – Les Rendez-vous d’histoire de Québec sont de retour à Québec cet été, du 15 au 18 août prochain. Pour cette seconde mouture de l’événement, l’organisation dévoile aujourd’hui les coups de cœur de son porte-parole, l’historien et animateur Denis Angers. Celui qui jouit d’une forte cote d’amour auprès des Québécois et d’un grand talent de vulgarisateur est emballé par la programmation de cet événement entièrement dédié à l’histoire qui deviendra, selon lui, un incontournable de la ville de Québec.

Expert-conseil en communications et véritable amoureux du Québec, Denis Angers se réjouit de représenter les Rendez-vous d’histoire de Québec, dont la deuxième présentation promet d’être impressionnante, avec plus d’une soixantaine d’activités au programme. Passant de trois à quatre jours en 2019, le festival d’histoire se déploiera dans une foule de lieux historiques de la ville de Québec, soit trois fois plus d’endroits que lors de l’événement précédent.

LES COUPS DE CŒUR DE DENIS ANGERS

Bien qu’il avoue qu’il n’est pas facile de faire des choix avec une telle richesse de contenu, le porte-parole Denis Angers est fier de présenter quelques-uns de ses coups de cœur dans la programmation. Ceux-ci permettront sans doute aux participants de faire des découvertes et de peaufiner leurs connaissances historiques selon leurs intérêts.

« J’ai tenté de retenir, tâche ardue, qu’une ou deux activités par jour, en variant les époques et les thèmes. Deux d’entre elles se consacrent aux tournants de notre histoire : les rebellions de 1837 et la Conquête de 1760. Les autres ont plutôt titillé ma curiosité, combinant gastronomie et histoire. »

Denis Angers

Les rébellions, les Patriotes et nous (table ronde)

Survenant dans un contexte international, les rébellions patriotes mettent en scène de nombreux acteurs : les autorités britanniques, les citoyens américains, les meneurs, mais aussi le clergé et toute la société canadienne-française à un moment clé de son histoire, avec sa culture, ses attaches familiales et paroissiales, ainsi que ses traditions. Cette table ronde rassemblant des spécialistes de cette période sera, à coup sûr, un moment fort des deuxièmes Rendez-vous d’histoire de Québec.

  • Qui : Louis-Georges Harvey, Gilles Laporte, Anne-Marie Sicotte et Christian Blais (anim.)
  • Quand : jeudi 15 août à 15 h 30
  • Où : Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

1759 : La dernière campagne du général Montcalm

Pour plusieurs historiens, Louis-Joseph de Montcalm serait l’unique responsable de la déroute française des plaines d’Abraham. Dans cette présentation, Dave Noël traitera d’abord du souvenir laissé par Montcalm dans la mémoire collective des Québécois, puis s’intéressera à la formation de ce général et à sa responsabilité dans la campagne décisive de 1759.

  • Qui : Dave Noël
  • Quand : vendredi 16 août à 12 h
  • Où : Chapelle du Musée de l’Amérique francophone
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

La cuisine dans les camps de bûcherons (conférence avec dégustation)

Les compagnies forestières ont installé des milliers de camps dans les forêts du Québec, certains accessibles par la rivière seulement, d’autres à des kilomètres à pieds de toute civilisation. Dans la première moitié du 20e siècle, ils étaient plus de 30 000 hommes à travailler qu’il fallait nourrir. Certains cuisiniers, des cooks, réussissaient à se tailler une solide réputation capable d’attirer les meilleurs bûcherons. Qui étaient ces cooks, comment travaillaient-ils, que cuisinaient-ils?

  • Qui : Raymonde Beaudoin
  • Quand : samedi 17 août à 13 h
  • Où : Monastère des Augustines
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

La Conférence de Québec de 1944 comme si vous y étiez (meurtre et mystère historique)

Cette année marque le 75e anniversaire de la deuxième Conférence de Québec, tenue au plus fort de la Seconde Guerre mondiale. Roosevelt, Churchill et Mackenzie avaient alors décidé de l’avenir de l’Allemagne. Frédéric Vukovic Roy propose aux participants de vivre ces heures angoissantes dans les coulisses des états-majors, entre négociations politiques, espionnage et drame personnel. À la manière d’un meurtre et mystère, cette captivante aventure est une fiction inspirée des événements de 1944 et des enjeux traités lors de cette rencontre historique.

  • Qui : Frédéric Vukovic Roy
  • Quand : samedi 17 août de 17 h à 22 h
  • Où : Morrin Centre
  • Prix : 60 $ avec buffet aux saveurs de l’époque (réservation obligatoire

Bob Morane, les éditions Marabout et le Québec

Combien de Québécois ont découvert, grâce à l’écrivain Henri Vernes, le plaisir de lire en dévorant les aventures de Bob Morane? C’est Dimitri Kasan, diffuseur des éditions Marabout au Québec de 1951 à 1973, qui a convaincu Henri Vernes de visiter les chantiers hydroélectriques en construction pour y camper l’intrigue de « Terreur à la Manicouagan ». À la fois pédagogue et stratège en marketing, il a révolutionné le marché du livre de poche par ses démarches innovantes.

  • Qui : Jacques Hellemans
  • Quand : dimanche 18 août à 11 h
  • Où : Maison de la littérature
  • Prix : gratuit (lien pour réserver sa place)

Source, rayonnement & demandes d’entrevues :
equipe@brouillardcomm.com | 418 682-6111

Consultez le communiqué complet

Sur la photo : La Conférence de Québec de 1944 comme si vous y étiez (meurtre et mystère historique) | Crédit : Sébastien Dumas