Dévoilement de la programmation 3.0 des Rendez-vous d’histoire de Québec

Nous sommes fiers de (enfin!) vous dévoiler la programmation de cette troisième édition. Du 13 au 16 août, une trentaine d’activités vous sont proposées,  entièrement disponibles à distance, dont plusieurs conférences, débats, tables rondes, ateliers pratiques, activités jeunesse et même une chasse au trésor.

De nombreuses thématiques seront abordées par les conférencières et conférenciers de cette édition 3.0: histoire de la bière et de la contrebande d’alcool, de la musique et du cinéma, la pratique du métier d’historien, l’histoire dans les médias (YouTube et Wikipédia), l’histoire politique et bien d’autres. L’organisation s’est assurée de faciliter l’expérience en offrant un accès aux activités en un simple clic, par l’entremise de notre site Internet. L’ensemble du contenu sera également disponible en ligne, gratuitement, jusqu’au 30 septembre.

CONFÉRENCES ET TABLES RONDES

Le menu de cette année charmera les passionnés d’histoire de la musique et du vêtement, avec la conférence Harmoniser musique et musées: la restauration d’instruments de musique des Ursulines (13 août) offerte par Stéphane Doyon, le concert commenté La musique au Québec: 400 ans d’histoire avec l’Ensemble Nouvelle-France en compagnie de la musicologue Louise Courville (15 août) et les interventions de Marie-Hélaine Fallu et Michel Thévenin sur L’évolution de la vêture féminine en Nouvelle-France et L’uniforme de l’ingénieur militaire au 18e siècle (15 et 16 août). La conférence-atelier sur YouTube et l’Histoire, l’envers du décor (15 août), donnée par l’historien et Youtubeur Laurent Turcot, porte-parole des Rendez-vous cette année, rejoindra aussi bien les curieux que les spécialistes de la médiation numérique. Les amateurs d’histoire politique seront bien servis le 15 août avec les conférences Pleins feux sur les 30 ans de dialogue entre de Gaulle et les Québécois de Roger Barrette, La CAQ, une nouvelle Union nationale? de Pierre Berthelot et La pub de Duplessis enfin décodée, d’Alain Lavigne, ainsi que la prestigieuse table ronde Le FLQ: un héritage en suspens (16 août), en cette année qui marque le 50e anniversaire de la crise d’Octobre.

DES ACTIVITÉS ORIGINALES POUR TOUS

Toujours en format à distance, des activités originales sont offertes à un public de tous âges. Des ateliers sur Wikipédia sont à l’horaire les 14 et 16 août 2020, grâce auxquels les participants pourront comprendre les bases de cette encyclopédie en ligne et entreprendre la création et l’enrichissement de pages sur les grandes épidémies au Québec et les figures marquantes de l’histoire de Montréal. Le tout nouveau balado «Dans les écouteurs de…», animé par un trio d’adolescents mélomanes, permettra au public de découvrir ou redécouvrir la riche tradition musicale du Québec, de l’époque de Champlain jusqu’à aujourd’hui. La trépidante chasse au trésor «À l’ombre du secret» plongera les participants dans l’univers des sociétés secrètes qui ont œuvré au Québec. Saurez-vous démasquer le groupe qui a volé le marteau sacré de la Cathédrale de Québec?

Tout comme l’été dernier, les jeunes n’ont pas été oubliés dans cette édition 3.0: L’Histoire du Québec à colorier, une collection de 20 dessins originaux créés par l’illustratrice Constance Harvey et accompagnés de courtes biographies, met en vedette des personnalités ayant enrichi notre culture commune. Un atelier spécialement destiné aux jeunes, Créez votre passeport généalogique! (15 août), offert par l’équipe du projet Souche aux Pois, leur donnera les bases pour débuter l’histoire de leur famille, dans un format ludique.

D’INDISPENSABLES PARTENAIRES

En cette année si particulière, le soutien de plusieurs partenaires s’avère déterminant. Les Rendez-vous d’histoire de Québec sont heureux de pouvoir compter sur l’apport de Québec Ville de littérature UNESCO, Patrimoine canadien, la SODEC, Desjardins, la Fondation Lionel-Groulx, le Musée de la civilisation, le Fonds Hubert et Florence Laforge, Première Ovation, MAtv, la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, le Centre de la francophonie des Amériques, le Mouvement national des Québécoises et Québécois, le Pôle culturel du Monastère des Ursulines, le Monastère des Augustines et la Maison de la littérature.

Un tournant 3.0 pour les Rendez-vous d’histoire de Québec: Laurent Turcot porte-parole de la 3e édition de l’événement

Les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec se tiendront du 13 au 16 août 2020 sous une toute nouvelle formule entièrement à distance. À titre de porte-parole de l’événement, c’est l’historien Laurent Turcot qui donnera le coup d’envoi de cette édition 3.0 du festival d’histoire.

Une réorientation 100% à distance

En réponse à l’actuelle crise de la COVID-19, l’organisation des Rendez-vous d’histoire de Québec se réoriente exceptionnellement vers le numérique afin d’offrir cette année un événement 100% à distance!

Ce passage d’une 3e édition à une édition 3.0 promet une programmation riche et variée : une vingtaine de conférences, entretiens, tables rondes et activités en ligne, dont une trépidante chasse aux trésors sur les traces des sociétés secrètes du Canada français, seront accessibles gratuitement sur Internet. En mettant à profit les technologies existantes, l’interaction sera possible avec les conférencières et conférenciers. Un Salon du livre d’histoire, lui aussi entièrement en ligne, offrira de précieuses suggestions de lecture et favorisera les belles découvertes. Une douzaine de présentations seront également captées et diffusées par MAtv dès l’automne 2020.

« Avec cette édition 3.0, nous convions le public à rencontrer l’histoire en toute sécurité: venez entendre des passionnés vous parler du passé et du patrimoine culturel québécois, depuis le confort de votre salon! » – Catherine Ferland, présidente

La programmation complète des 3e Rendez-vous d’histoire de Québec sera lancée dans les prochaines semaines.

Laurent Turcot, figure clé du milieu de l’histoire numérique

Laurent Turcot, porte-parole des 3e Rendez-vous d’histoire de Québec

Pour cette édition spéciale axée sur la transmission par l’entremise du numérique, qui de mieux que l’historien Laurent Turcot comme porte-parole?

Historien et professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières, Laurent Turcot est titulaire de la Chaire de recherche UQTR en histoire des loisirs et des divertissements. Il est bien connu du grand public grâce à sa chaîne Youtube « L’Histoire nous le dira » qui, depuis sa création en décembre 2017, a accumulé plus de 100 000 abonnés. Ses multiples collaborations médiatiques à TVA et à Radio-Canada témoignent aussi de son implication et de sa passion pour la diffusion et la vulgarisation historique.

« Les Rendez-vous d’histoire de Québec permettent de placer au cœur de l’espace public le rôle des historiennes et des historiens et de transmettre dans le plaisir. » – Laurent Turcot

Les Rendez-vous d’histoire de Québec se réjouissent de cette collaboration qui rejoint leur réorientation actuelle vers le numérique et leur exploration de nouvelles voies de diffusion de l’histoire et du patrimoine québécois.

À propos des Rendez-vous d’histoire de Québec

Les Rendez-vous d’histoire de Québec ont pour mission de promouvoir et diffuser l’histoire du Québec auprès d’un large public. L’organisation présente un festival annuel comprenant des conférences, des ateliers, des activités pluridisciplinaires (littérature, archéologie, cinéma, etc.) visant à favoriser le partage des connaissances et mousser l’intérêt du public pour l’histoire.

Soutenue par de nombreux partenaires et acteurs de la scène culturelle québécoise, dont la SODEC, la Ville de Québec, le Musée de la civilisation, la Fondation Lionel-Groulx et la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs, la 3e édition de l’événement se tiendra du 13 au 16 août 2020, exceptionnellement en formule 100% en ligne.

Pour informations et demandes d’entrevues : coordo.rvhqc@gmail.com

 

Une vibrante affiche d’Annie Carbo pour les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec

L’organisation des Rendez-vous d’histoire de Québec a le vif plaisir de dévoiler l’affiche de la troisième mouture de l’événement. Cette année, le mandat de création a été confié à Annie Carbo. L’artiste de Québec signe une illustration vibrante et remplie d’humour.

Pour les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec, l’équipe d’organisation a souhaité mettre de l’avant le thème de la rencontre, celle entre les gens mais aussi entre les différentes époques de l’histoire du Québec. C’est pourquoi l’affiche présente un éclectique et coloré mélange de personnages du passé – on reconnaît notamment Maurice Duplessis ainsi que le photographe J.-E. Livernois – croisant des personnages issus du présent, comme les archéologues.  Avec humour, certains figurants transcendent même les siècles en employant des éléments contemporains, dont le Récollet prenant un égoportrait avec son téléphone! Le public est ainsi clairement convié à venir rencontrer l’histoire du 13 au 16 août 2020 dans cette atmosphère détendue qui caractérise les Rendez-vous d’histoire de Québec.

À propos d’Annie Carbo

Œuvrant comme illustratrice depuis 2010, Annie Carbo collabore principalement avec des maisons d’éditions et des agences de communication. Son travail, publié en Amérique du Nord et en Europe, a été reconnu par le prix relève du Salon du Livre de Trois-Rivières. Lorsqu’elle n’illustre pas, Annie Carbo fait aussi du design typographique, des jeux de rôles et s’occupe de l’atelier de co-travail la Forge.
*

Les représentants des médias intéressés à obtenir une version haute résolution de l’affiche des 3e Rendez-vous d’histoire de Québec sont invités à communiquer avec l’organisation. La programmation complète sera lancée en mai prochain.

Appel à proposition pour les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec

Les Rendez-vous d’histoire de Québec (RVHQC) ont pour mission de promouvoir et diffuser l’histoire du Québec auprès d’un large public. L’organisme présente un festival annuel comprenant des conférences, des ateliers, des activités pluridisciplinaires (littérature, archéologie, cinéma, etc.) visant à favoriser le partage des connaissances et mousser l’intérêt du public pour l’histoire.

L’équipe en charge de la programmation des 3e Rendez-vous d’histoire de Québec, qui se tiendront du 13 au 16 août 2020, recevra avec intérêt des propositions de conférences et activités.

La date limite est fixée au 10 janvier 2020.

TYPES D’INTERVENTIONS

ANIMATION
Présentation impliquant une démonstration, une reconstitution historique, un costume ou des objets accompagnés d’explications.
Sous forme de scénario précis: 30 à 60 minutes
En continu selon l’arrivée des participants: 90 minutes

ATELIER
Présentation interactive comprenant une portion de «mise en œuvre» avec le public (ex. : déchiffrer l’écriture ancienne, généalogie, utilisation d’outils de recherche, etc).
45 à 90 minutes

CONFÉRENCE
Présentation classique avec support visuel (PowerPoint), suivie d’une période de questions.
60 minutes

DUEL D’HISTORIENS
Présentation spéciale où deux personnes se livrent à un affrontement amical sur un sujet ou thème historique précis.
60 minutes

JEUNE PUBLIC
Animation interactive ou atelier conçu spécialement pour des personnes de 8 à 14 ans.
Sous forme de scénario précis: 30 à 60 minutes
En continu selon l’arrivée des participants: 90 minutes

ACTIVITÉ MULTIDISCIPLINAIRE
Animation ou conférence au cours de laquelle l’histoire est mise en valeur au moyen d’une ou plusieurs autres disciplines : littérature, BD, chant, arts visuels ou numériques, conte, musique, théâtre, etc.
Durée à déterminer

TABLE RONDE
Discussion structurée autour d’un thème précis et comportant de deux à quatre panélistes ainsi qu’une personne chargée de l’animation.
60 à 90 minutes

COMMENT PROPOSER UNE ACTIVITÉ

La manière la plus simple de présenter une proposition aux 3e Rendez-vous d’histoire de Québec est de remplir et transmettre ce formulaire en ligne. C’est la voie que nous souhaitons privilégier.

Il est également possible de communiquer par courriel avec le comité de programmation en écrivant à programmation.rvhq@gmail.com. Dans ce cas, assurez-vous de bien fournir tous les renseignements demandés:

  • Prénom et nom
  • Adresse postale
  • Téléphone
  • Courriel
  • Titre de l’activité (10-15 mots max.)
  • Type d’intervention (*voir ci-dessus pour la description)
  • Description de l’activité (125-150 mots)
  • Résumé biographique (75-100 mots)
  • Besoins techniques (informatique, sonorisation, etc.)

PRÉCISIONS LOGISTIQUES ET ADMINISTRATIVES

L’organisation des Rendez-vous d’histoire de Québec accueille tous les sujets portant sur l’histoire du Québec et du Canada, toutes époques confondues. Bienvenue aux historiens, aux archéologues, aux étudiants de maîtrise et de doctorat, aux enseignants, aux écrivains, de même qu’aux artistes ayant une sensibilité particulière pour l’histoire. Les propositions comportant des éléments novateurs, tant au plan du contenu que des moyens de diffusion, seront particulièrement appréciées.

Puisque les Rendez-vous d’histoire de Québec sont une plateforme de diffusion visant à démocratiser l’histoire en s’adressant à un large public, toutes les présentations (incluant les conférences) se font en style libre, sans lecture de notes, pour favoriser le dynamisme et créer une proximité avec le public.

L’organisation offre un cachet à tous les intervenants retenus. Si vous êtes membre de l’Union des artistes (UDA) ou de l’Union des écrivains et écrivaines du Québec (UNEQ), merci de le préciser dans votre proposition. Nous ne pouvons cependant pas prendre en charge les frais de déplacement et de séjour.

Pour toute question relative aux Rendez-vous d’histoire de Québec, n’hésitez pas à nous écrire à programmation.rvhq@gmail.com. L’équipe est impatiente de lire vos propositions.

Les Rendez-vous diffusés à MAtv

Dans le cadre des Rendez-vous d’histoire de Québec, où plus d’une soixantaine d’activités déployées dans sept lieux historiques de la ville de Québec ont été présentées, MAtv vous propose une sélection de douze activités thématiques vous permettant de découvrir ou de redécouvrir des personnages, des lieux ou encore des événements qui ont marqué le parcours historique, patrimonial et culturel du Québec.

Durant l’automne 2019 et l’hiver 2020, voyez ou revoyez les activités suivantes:

Une vie au service de la culture et de l’histoire: entretien avec Denis Vaugeois (partie 1)

Denis Vaugeois a consacré sa vie à l’histoire de l’Amérique française. Tour à tour enseignant, éditeur, haut fonctionnaire, ministre des Affaires culturelles, chercheur et auteur, il s’est intéressé à de nombreux sujets, dont Samuel de Champlain, les Autochtones, les Juifs, la Conquête et l’Acte constitutionnel. Cet entretien, mené par l’historien Éric Bédard, permet de faire le point sur un engagement pour la connaissance de l’histoire autant que sur une œuvre imposante. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx. (Partie 1 de 2)

Une vie au service de la culture et de l’histoire: entretien avec Denis Vaugeois (partie 2)

Denis Vaugeois a consacré sa vie à l’histoire de l’Amérique française. Tour à tour enseignant, éditeur, haut fonctionnaire, ministre des Affaires culturelles, chercheur et auteur, il s’est intéressé à de nombreux sujets, dont Samuel de Champlain, les Autochtones, les Juifs, la Conquête et l’Acte constitutionnel. Cet entretien, mené par l’historien Éric Bédard, permet de faire le point sur un engagement pour la connaissance de l’histoire autant que sur une œuvre imposante. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx. (Partie 2 de 2)

Les rébellions, les Patriotes et nous (partie 1)

Encore aujourd’hui, les événements de 1837-1838 continuent de fasciner. À travers les rébellions patriotes, c’est toute une page de l’histoire des idées qui se joue. Des femmes et des hommes désireux de matérialiser un idéal, hérité des Lumières, où s’affrontent aristocratie et démocratie, sur fond de conquête des libertés individuelles… et de naissance du nationalisme. Cette table ronde rassemblant trois spécialistes permet de revisiter cette période où s’entrecroisent des centaines de destins souvent héroïques, toujours émouvants. Présenté en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx et le Mouvement national des Québécoises et Québécois. (Partie 1 de 2)

Les rébellions, les Patriotes et nous (partie 2)

Encore aujourd’hui, les événements de 1837-1838 continuent de fasciner. À travers les rébellions patriotes, c’est toute une page de l’histoire des idées qui se joue. Des femmes et des hommes désireux de matérialiser un idéal, hérité des Lumières, où s’affrontent aristocratie et démocratie, sur fond de conquête des libertés individuelles… et de naissance du nationalisme. Cette table ronde rassemblant trois spécialistes permet de revisiter cette période où s’entrecroisent des centaines de destins souvent héroïques, toujours émouvants. Une présentation des Rendez-vous d’histoire de Québec, en partenariat avec la Fondation Lionel-Groulx et le Mouvement national des Québécoises et Québécois. (Partie 2 de 2)

1759: La dernière campagne du général Montcalm

En compagnie de Dave Noël, journaliste à la recherche pour Le Devoir, historien et auteur de l’essai Montcalm, général américain paru chez Boréal en 2018, l’épisode d’aujourd’hui propose de découvrir le souvenir laissé par Montcalm dans la mémoire collective des Québécois, de même que la formation de ce général et, surtout, sa réelle responsabilité dans la campagne décisive de 1759.

Olivier-Elzéar Mathieu, de «p’tit gars» de Saint-Roch à archevêque de Régina

Canadien français socialement et politiquement engagé, Olivier-Elzéar Mathieu a eu un destin étonnant. L’historien et professeur émérite Jacques Mathieu retrace le parcours hors du commun de celui qui, de simple étudiant du faubourg Saint-Roch, à Québec, a gravi les échelons jusqu’à devenir enseignant, recteur, évêque et finalement archevêque de Régina, en Saskatchewan. Présenté en partenariat avec la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN).

Alfred Évanturel, du faubourg Saint-Jean-Baptiste à l’Assemblée législative de l’Ontario

L’historien Serge Dupuis retrace le parcours étonnant d’Alfred Évanturel. Né dans le faubourg Saint-Jean-Baptiste, à Québec, en 1846, Évanturel est au cœur de la fondation d’une certaine dualité nationale en Ontario, légitimant une certaine présence du français dans les écoles de la province pendant sa carrière politique de 20 ans. Présenté en partenariat avec la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN).

Au 16e siècle, la France préférait-elle le Brésil au Canada?

La France n’a pas créé d’établissement permanent dans la vallée du Saint-Laurent avant l’an 1600. À l’exception de la pêche, ils n’avaient pas grand chose à y faire. En revanche, le Brésil offrait des opportunités exceptionnelles et attira les Français en grand nombre. Comment les Français en vinrent-ils à s’intéresser au Brésil et quelle a été l’étendue de leur implication dans la région?

Samuel de Champlain a-t-il trahi le roi de France en 1629?

Depuis la prise de Québec par les Anglais Kirke en 1629 et celle de Port-Royal par l’Ecossais William Alexander fils la même année, de nombreuses accusations d’incompétence et même de collusion avec les Britanniques sont portées à l’encontre de Samuel de Champlain, fondateur de Québec. L’historien français Eric Thierry a mené l’enquête dans les bibliothèques et les dépôts d’archives.

Maurice Duplessis : retour sur le phénomène, 60 ans après sa mort

Duplessis, 60 ans après sa mort, est toujours bien présent dans l’imaginaire collectif québécois… pour le meilleur et pour le pire. Jonathan Livernois, professeur au Département de littérature, théâtre et cinéma de l’Université Laval, propose de revenir sur le parcours du chef politique ainsi que sur son héritage.

Théodore Bochart, fondateur de Trois-Rivières?

Qui était le « sieur de Laviolette »? Cet énigmatique personnage, supposément fondateur de Trois-Rivières, aurait-il pu servir à cacher l’identité du véritable père de la colonie trifluvienne, Théodore Bochart du Plessis, général de la flotte de la Compagnie de la Nouvelle-France, écarté des récits officiels parce qu’il était huguenot? L’historien Yannick Gendron a mené l’enquête.

Bob Morane, les éditions Marabout et le Québec

Combien de Québécois ont décou­vert, grâce à l’écrivain Henri Vernes, le plaisir de lire en dévorant les aventures de Bob Morane? Ils le doivent à Dimitri Kasan, diffuseur des ­éditions Marabout au Québec de 1951 à 1973, qui a persuadé Jean ­Béliveau de devenir porte-parole de ­Marabout et convaincu Vernes de visiter les chantiers hydro­électriques en construction pour y camper l’intrigue de Terreur à la ­Manicouagan. Ce stratège en marketing a révolutionné le marché du livre de poche.

Infographies Québec : quand une image vaut mille mots

Peut-on raconter l’histoire par l’image sans sacrifier la rigueur et la précision ? Des figures ou des graphiques peuvent-ils faire apparaître des phénomènes qui demeurent invisibles autrement? L’historien Gilles Laporte répond à ces questions et tente de le prouver par 69 infographies, relevant le défi de rendre attrayantes et accessibles des informations à la fois riches et rigoureuses à propos du Québec et de son histoire.

C’est donc une nouvelle occasion de prendre rendez-vous avec l’Histoire!

Tirage des prix de présence

Nous vous l’avions annoncé sur notre page Facebook, c’est maintenant chose faite : nous avons procédé au tirage des prix de présence parmi la liste des personnes ayant réservé ou acheté un billet pour assister à une activité. Plusieurs billets, plusieurs chances de gagner ! Alors, sans plus attendre, voici les résultats du tirage (les gagnants seront contactés par courriel).

1 brunch pour 4 personnes au Château Frontenac : David Gauthier ;

1 forfait de 4 personnes pour Ludovica Miniland : Lucie Bergeron ;

2 paires d’abonnements à Québec se souvient : Mariette Parent et Karl Courchesne ;

3 lots de marchandises RVHQC : Denise Thomassin (sac tissu, carnet, gourde et macaron), Denise Morin (sac thermos, carnet, gourde et macaron) et Claire Dumoulin (casquette, carnet, gourde et macaron) ;

1 lot de la Société Historique de Québec : Alex Levasseur

10 livres Dix journées qui ont fait le Québec : Danielle Drolet, Therese Vachon, Félix Beaudry-Vigneux, Véronique Girard, Maxime Vézina, Mona Andrée Rainville, Marie-Berthe Guibault-Lanoix, Frédérique Lavoie, Francine Huot et Carole Boutin.

Merci à nos partenaires pour cette générosité !

 

 

Un franc succès pour les 2e Rendez-vous d’histoire de Québec

3300 visites enregistrées en quatre jours!

Québec, le lundi 19 août 2019 – Du 15 au 18 août derniers se sont tenus les Rendez-vous d’histoire de Québec, lesquels se sont déployés dans sept lieux historiques de la ville de Québec et ont présenté plus d’une soixantaine d’activités. Cette seconde
mouture de l’événement a connu un franc succès, ayant enregistré 3300 visites, soit 2000 de plus que l’an dernier!

Certaines activités à elles seules ont su attirer plus d’une centaine de personnes à la fois. Les plus fortes affluences ont été enregistrées à la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone, lors de la table ronde sur les Patriotes, de la conférence sur le marquis de Montcalm prononcée par Dave Noël, de la conférence sur Champlain offerte par Éric Thierry, et de la conférence sur Marie-Barbe Loiselle, dite «Mademoiselle Baboche», espionne de Saint-Roch, donnée par José Doré.

« Le pic de fréquentation a été atteint le samedi après-midi, alors que 350 personnes assistaient simultanément à nos conférences, visites et activités », précise Catherine Ferland, présidente des Rendez-vous d’histoire de Québec.

L’organisation de l’événement a pu compter sur la participation de l’historien et animateur Denis Angers à titre de porte-parole. « Au terme de cette seconde présentation des Rendez-vous d’histoire, je me félicite de constater que, grâce à cet événement, Québec a enfin offert des contenus de qualité dans des contenants historiques inestimables. Du Morrin Centre à la Maison de la littérature, en passant par la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone et l’îlot des Palais, des historiens passionnés ont fait résonner les vieilles pierres de la capitale de conférences et d’activités variées. Lord Durham avait tort : nous sommes bel et bien un peuple avec une littérature et une histoire! », mentionne M. Angers.

Pour sa deuxième année d’existence, l’événement a confirmé son potentiel d’attraction extrarégionale en attirant à Québec un public provenant de la grande région de Montréal, de l’Estrie et de l’Outaouais.

L’historien Dale Gilbert et la conférence historique augmentée «Saint-Sauveur, l’aventure d’un quartier populaire» présentée les 17 et 18 août 2019 au Musée de la civilisation. Crédit photo: Benoît Bordage.

D’INDISPENSABLES PARTENAIRES

Le succès de cette année repose sur les magnifiques soutiens et partenariats qui ont été noués. L’apport de la Ville de Québec, notamment à travers « Québec, ville de littérature UNESCO » et l’Entente de développement culturel, ainsi que celui de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du Conseil de la culture, ont permis de développer une offre culturelle inusitée, notamment un Salon du livre d’histoire et une conférence historique en réalité augmentée, qui ont attiré un grand nombre de visiteurs. L’équipe des Rendez-vous d’histoire de Québec a aussi pu compter sur un escadron de bénévoles enthousiastes et généreux.

Plusieurs partenaires, dont le Musée de la civilisation, ont déjà confirmé qu’ils souhaitent accueillir les 3e Rendez-vous d’histoire de Québec l’an prochain. Les dates pressenties sont les 13, 14, 15 et 16 août 2020.

À PROPOS DES RENDEZ-VOUS D’HISTOIRE DE QUÉBEC

Rendez-vous d’histoire de Québec est un organisme à but non lucratif administré par huit passionné(e)s issu(e)s du milieu de la culture, de l’histoire et de la littérature. L’organisation souhaite participer activement à la diffusion de l’histoire du Québec en promouvant l’accès aux connaissances historiques, patrimoniales et culturelles. Cette diffusion prend la forme de conférences, de démonstrations, d’ateliers pluridisciplinaires, d’expositions et de tout autre moyen de mettre l’histoire au centre de la rencontre!

POUR EN SAVOIR PLUS :

http://www.rvhqc.com | fb.com/rvhqc | Instagram@rvhqc

Source & rayonnement : equipe@brouillardcomm.com | 418 682 6111

La table ronde «Les rébellions, les patriotes et nous» a été l’une des activités les plus courues des 2e Rendez-vous d’histoire de Québec. Crédit photo: Marc-André Beauchemin, 15 août 2019.